Stéphane Ehrhart

 

 

De quelle façon votre don s'est-il manifesté la première fois, ou comment l'avez-vous découvert?

 

En fait, j'ai toujours été attiré par le paranormal, depuis mon plus jeune âge.

Mais ma première expérience en ce domaine fut lors d'une séance de Spiritisme avec des amis (nous avions 14 ans environ).

Pendant son déroulement, je voyais bien que personne ne prenait cela au sérieux, je me suis donc abstenu de continuer en ce sens et ai décidé de continuer seul, ceci afin de voir réellement s'il y a bien des «esprits» ou autres «guides».


C'est à partir de ce moment-là que tout a commencé.

J'expérimentais seul dans ma chambre et après plusieurs tentatives de contact avec mon guide spirituel, j'entrais en contact avec lui.

Au fur et à mesure de mon avancement, celui-ci me conseilla d'utiliser l'écriture automatique pour continuer nos échanges, celle-ci étant plus rapide, fiable et précise (j'en eu la confirmation en lisant les différents ouvrages d'Allan Kardec, entre autres...).

 

 

 

Pouvez-vous nous décrire une consultation d'écriture automatique?

 

Ma façon de procéder est la suivante, quand un ou une consultante me sollicite pour une consultation, je lui demande son Prénom et le domaine qui le préoccupe, puis je me concentre quelques instants et le contact se crée directement avec mon guide qui répond par écriture et que je traduis pour le consultant.

En fait, je demande au consultant de me poser ses questions une à une et y répond par le biais de mon guide, ce qui permet d'avoir des réponses précises.

Il n'y a pas de durée de temps, car cela interférerait au bon déroulement d'une séance digne de ce nom.

 

 

Les entités peuvent-elles prédire l'avenir, par l'intermédiaire de votre guide?

 

En fait, c'est mon guide mon principal interlocuteur, c'est avec lui que tout se fait, lui qui répondra à toutes les questions du passé, du présent et surtout du futur, car c'est pour cela que les gens viennent me consulter.

J'ai fait un article dans l'hebdomadaire «le Tarn libre» concernant les prédictions pour 2013 entre autres...

 

Une séance d'écriture automatique est-elle risquée?

 

Oui, la pratique de l'écriture peut être risquée et ce pour plusieurs raisons.

 

La première étant de prendre pour argent comptant les messages divulgués (qui peuvent être émis par des entités du bas-astral ou autres esprits moqueurs), d'où la nécessité d'être sûr d'être en contact avec son guide, ceci se faisant à force de pratique, de preuves et de la confiance apportée à celui-ci et inversement. Le principe étant le même que dans notre monde physique, à savoir que la confiance se mérite et ne vient pas dès la première fois.

 

La seconde étant de se prendre pour quelqu'un d'exceptionnel et de supérieur aux autres ( ego démultiplié).

 

Il y a également le fait de devenir «accro», de ne plus pouvoir prendre de décisions sans consulter son guide car il faut bien comprendre qu'il est d'une aide inestimable mais que le gros du travail nous incombe.

 

 En plus de votre aptitude pour l'écriture automatique, pourriez-vous nous expliquer comment vous entrez en contact avec les personnes décédées?

 

Le principe est le même que lorsque j'entre en communication avec mon guide, à savoir que je me concentre sur le nom de la personne à contacter et voir si elle peut effectivement laisser un message aux consultants.

Je passe également par mon guide en demandant l'autorisation de contacter telle ou telle personne, si elle est disponible, si elle a un message à faire passer...mon guide étant dans ce cas une sorte de douanier, qui n'autorise que les esprits bien intentionnés à se manifester.

 

 Racontez-nous une anecdote arrivée lors d'une consultation?

 

Je n'ai pas d'anecdote à proprement parler, mais il y a en a une lors de mon «apprentissage».

Je demandais si c'était bien avec mon guide Horus que j'étais en contact, à ce moment-là la réponse fut «méfies-toi de moi» et les lumières se sont éteintes! Je crois que j'ai eu la peur de ma vie et ai tout de suite arrêté. Je me suis dit qu'il valait mieux en rester là.

Mais la curiosité et le sentiment d'échec m'ont fait revenir sur ma décision et, par la suite, tout est rentré dans l'ordre.

Avec du recul, je penses que c'était une sorte d'épreuve imposée par mon guide, pour voir si j'allais persévérer ou baisser les bras au premier soucis, une belle leçon en fait.

 

Si vous avez envie de vous exprimer ou faire passer un message, c'est à vous...

 

Le message que j'aurais à faire passer est qu'il ne faudrait pas avoir peur de l'écriture automatique, il faut rester neutre, l'esprit ouvert et les pieds sur terre, car cette pratique est un cadeau qui nous permet de comprendre, au fur et à mesure que notre vie ne se limite pas uniquement à ce que l'on nous a enseigné mais qu'il y a réellement un «au-delà»...à nous d'en faire le meilleur usage possible.

 

 

Coordonnées

EHRHART Stephane

 Médium-spirite spécialisé dans la pratique de l'écriture automatique. 

Tel:  05.63.98.55.74   Voir mail

18, rue de Strasbourg 81200 MAZAMET    

N° siret: 513 577 544   (membre de l'INAD)